Échappée Touristique | Blog | Tout ce qu’il faut savoir sur le Zoo de Beauval

Tout ce qu’il faut savoir sur le Zoo de Beauval

Le zoo de Beauval encore appelé Beauval ou Zooparc de Beauval est un parc zoologique qui se trouve à Saint Aignan. Il s’agit d’une commune située en France et plus précisément dans la région du Centre-Val de Loire. Cette animalerie est bâtie sur plus de quarante hectares de faune et de flore. Le zoo de Beauval est d’ailleurs le quatrième zoo le plus beau du monde après les célèbres zoos de Loro Parque (Espagne), de San Diego (États-Unis) et de Singapour.

Il y a plus de trois mille espèces animalières à découvrir dans ce zoo. Il y a même des espèces menacées et rares que vous ne trouverez nulle part ailleurs sur le globe. Il faut rappeler que le Beauval a été créé en 1980 par la chanteuse et comédienne Françoise Delord. Elle détient plus de 88 % du capital et le deuxième associé qui est une banque possède 12 % des part.

Aujourd’hui, le directeur général de ce zoo est Rodolphe Delord, le fils de la fondatrice. Depuis sa date de création jusqu’à ce jour, des millions de personnes se déplacent durant toute l’année pour venir visiter les animaux qui vivent dans ce zoo. Même les dimanches et jours fériés, le parc animalier est ouvert pour le bonheur des visiteurs. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le zoo de Beauval avant de s’y rendre.

Les principaux territoires et les animaux sauvages stars du zoo !


Les créateurs du zoo de Beauval ont mis les animaux dans des enclos conçus  en fonction de leur milieu naturel à savoir la forêt ou la savane par exemple.

L’éléphant d’Afrique, la grande attraction

C’est l’animal le plus lourd et le plus gigantesque qui puisse exister. En effet, il mesure plus de quatre mètres en hauteur et sa masse corporelle est estimée à plus de sept tonnes. C’est un plaisir de voir l’éléphant se nourrir de feuilles, de branches et aussi de fruits qu’apportent certains visiteurs.

La femme de l’animal « poids lourd » se distingue par sa manière de procréer, car elle met vingt-deux mois avant de mettre bas. Il existe plusieurs types d’éléphants dans le zoo. Enfin, il faut savoir qu’en plus de remplir la fonction de l’ouïe, les oreilles de cet herbivore gigantesque lui permettent de modifier sa température corporelle pour s’adapter à tous les milieux de vie.

La savane africaine


Le territoire de la savane africaine est une plaine aménagée comme un safari sur une superficie de trois hectares où l’on peut rencontrer des zèbres de Grévy, des girafes, des hippotragues, des gnous et des rhinocéros blancs. La plupart du temps, ces animaux sont accompagnés de leurs progénitures et les regarder marcher en file fait plaisir.

Les animaux stars de la savane africaine sont la girafe réticulée et le rhinocéros blanc du Sud. La girafe avec son long cou mesure entre cinq et six mètres de haut. Vu la hauteur de l’animal, lorsque sa femme doit mettre bas, elle éprouve de nombreuses difficultés parce que le petit peut tomber de manière spectaculaire. Heureusement que le zoo de Beauval offre les meilleures conditions à la femelle de la girafe qui est sur le point de procréer.

Le rhinocéros blanc du Sud, l’autre animal star de la savane africaine, fait partie d’une famille regroupant cinq sous-espèces. Il vient de l’Asie. Il mesure quatre mètres de long et pèse plus de trois tonnes. La taille de ses cornes se situe entre soixante-dix centimètres et 1,5 m. Il faut ajouter que cette espèce animale est en voie de disparition malgré les mesures prises sur le plan mondial pour les protéger.

Le dôme équatorial


Ici, c’est le territoire des animaux aquatiques tels que les tamarins lions dorés, les hippopotames pygmées, les dragons de Komodo et les lamantins. On y trouve aussi des loutres géantes, des chauves-souris de Rodrigue, des anacondas, des ibis rouges, des saïmiris et bien d’autres animaux venus directement de certains pays d’Amérique latine comme l’Équateur.

Il y a plusieurs animaux stars dans ce dôme. Il y a d’abord la loutre géante surnommée la reine de la chasse. Sa taille est estimée à 180 centimètres et sa masse corporelle dépasse les trente kilogrammes. Un peu comme le lion, elle est un prédateur patenté. Elle peut s’immerger totalement dans l’eau pour de nombreuses minutes. Pendant ce temps, ses pattes et sa queue l’aident à capturer les poissons et les autres animaux aquatiques pour son repas. C’est un animal très rusé qui utilise des appâts comme la coquille pour amener ses futures victimes à sortir de leur tanière.

Il y a ensuite la chauve-souris de Rodrigue encore appelée la roussette ou le renard volant. Il doit son nom à l’île de Rodrigue qui se trouve à plus de 500 kilomètres de l’île de Maurice. L’animal peut mesurer jusqu’à 20 centimètres et son envergure se situe entre 50 et 90 centimètres. Il faut retenir que le poids de la roussette avoisine les 350 grammes.

En outre, il y a l’hippopotame en miniature quelquefois appelé l’hippopotame nain ou l’hippopotame pygmée. Il est effectivement un petit animal auquel le dos arrondi confère une petite taille. Il est intelligent et bouche ses oreilles et ses fosses nasales avant d’effectuer une plongée. Il est capable de vivre dans l’eau et sur terre.

Le quatrième animal en vue du dôme équatorial est le dragon de Komodo qui est un carnivore hors pair. Sa longueur dépasse les 3,10 m et son poids avoisine les 165 kilogrammes. C’est le plus grand lézard sur la terre. La force de cet animal se trouve dans sa queue et dans la cuirasse qui couvre son corps.

Le dernier animal star de ce groupe est le lamantin des Caraïbes. Contrairement à son milieu de vie aquatique, cet animal est un mammifère dont le corps est rempli de poils. Le lamantin des Caraïbes est unique au monde, car ses poils lui permettent de savoir s’il y a des vibrations dans son environnement immédiat. Que ce soit sur la terre ou sous l’eau, l’animal se déplace qu’après une vérification. Ce n’est certes pas un amphibien, mais il peut vivre sur la terre et dans l’eau (salée ou douces) dont la température ne dépasse pas 20 degrés.

Les bois des fauves


Il y a un espace bien aménagé dans le zoo Beauval dédié aux animaux féroces. Il s’agit du lion, de l’éléphant, du tigre de Sumatra, du puma, du jaguar, etc. C’est un monde merveilleux à voir absolument. Il y a cinq espèces de félins dans les bois des fauves. Le tigre de Sumatra, le plus petit de la famille des tigres, est l’objet d’attraction. Il vient de l’île de Sumatra en Indonésie. Il est reconnu comme un animal capable de se déplacer dans les forêts denses.

Il y a aussi le raton laveur, un animal qui séduit par sa beauté. Il a la capacité de se conformer au mode vie qu’on lui impose. Le tigre blanc quant à lui suscite l’émotion et l’admiration des visiteurs. C’est un animal atypique dont le pelage est tout blanc. C’est un félin qui souffre pour se nourrir, car la couleur de ses poils est un frein à son camouflage lors de la chasse.

Le territoire des lions


Dans les bois des fauves se trouve le territoire des lions. Ces animaux y vivent comme s’ils étaient dans leur milieu naturel à savoir la savane. Tout est mis en œuvre pour leur procurer la joie de vivre. En plus des lions, on y trouve des lycaons, des suricates et des rats-taupes. En dehors de son pelage, le lion possède une voix très puissante de sorte qu’à chaque rugissement, les autres animaux se terrent dans les secondes qui suivent. Selon les spécialistes des animaux, le rugissement du lion peut durer plus d’une heure généralement à la tombée de la nuit.

Le territoire des lions a une aire de 5300 m². Pour le bonheur et surtout la sécurité des visiteurs, un tunnel a été créé afin de faciliter leur immersion dans ce milieu. Les animaux stars de ce périmètre sont le lion du Sud et le suricate. Lors de sa chasse, la vitesse du lion oscille entre 40 à 60 km/h. Avec une telle célérité, la proie n’a d’autre choix que d’abdiquer après quelques secondes de course-poursuite. C’est d’ailleurs ce qui renforce la puissance du lion considéré comme le roi des animaux.

Le suricate est baptisé la sentinelle du désert, car avant de s’engager quelque part, il prend la peine d’inspecter l’endroit en se dressant sur ses deux pattes arrière. Il partage le territoire du lion. C’est pour cette raison que la vigilance est de mise. Ce petit mammifère venu d’Afrique prend la peine d’alerter ses semblables lorsqu’il détecte une menace.

Comment préparer sa visite au zoo de Beauval ?


Il existe plusieurs étapes à respecter avant de se rendre au zoo de Beauval. Il faut dans un premier temps choisir le lieu de votre hébergement. Il existe à cet effet des hôtels dans le parc ou ses alentours pour rendre votre séjour agréable. Des hôtels thématiques en rapport avec votre centre d’intérêt sont prêts à vous recevoir.

En ce qui concerne le coût, il faut savoir que tout dépend de l’offre pour laquelle vous optez avant d’effectuer votre déplacement. En fait, il y a le billet d’un jour au zoo parc. Il vous faut ce billet afin de visiter le zoo entre le lundi et le vendredi. Le prix dépend des visiteurs. Une personne ayant moins de onze ans déboursera 22 euros tandis que tous ceux qui ont plus que cet âge devront payer 29 euros.

Pour le séjour de deux jours, l’enfant de moins de onze ans devra payer 33 euros pour pouvoir visiter le zoo Beauval. L’adulte pour sa part devra payer 43,50 euros. La dernière catégorie en ce qui concerne le prix est le billet et l’hôtel. Ici, tout dépend de votre objectif. Si en vous déplaçant, votre intention est de visiter les animaux venus d’Afrique, alors votre billet et hôtel devrait coûter 60 euros par personne.

L’hôtel où vous allez établir vos quartiers est à seulement cinq minutes du zoo. La personne qui a envie de visiter les animaux venus de l’Asie de manière générale ou de l’Inde en particulier devrait opter pour une chambre de 70,30 euros pour deux jours, mais une seule nuitée. L’endroit est situé à cinq minutes de marche du zoo. Il y a donc plusieurs prix en fonction de l’endroit que vous voulez visiter.

Les horaires d’ouverture du parc et les spectacles


Le zoo du Beauval dispose de plusieurs territoires en fonction de la catégorie des animaux. Ainsi, chaque territoire ou zone d’animaux a ses propres heures d’ouverture et de fermeture. Le dôme équatorial et les serres tropicales sont ouverts de 9 h à 20 h. La réserve des hippopotames est fonctionnelle de 9 h à 19 h 30. Il faut préciser que les autres animaux entrent en cage ou rejoignent leur dortoir dès 19 h.

Il est prévu des spectacles au sein du zoo de Beauval. Les maîtres des airs se tiennent tous les jours à 11 h 30 à 15 h et à 17 h. Au cours de ce spectacle, vous avez la possibilité de voir voler plus de 500 espèces d’oiseaux. Il s’agit en effet des grues, des cigognes, des chouettes, des pélicans, etc. C’est agréable à voir.

Le deuxième spectacle est l’odyssée des lions de mer se tient chaque jour à 10 h 30, à 13 h, à 14 h, à 16 h et à 19 h. Les spectateurs ont la possibilité de voir de près ce qui se passe dans le monde sous-marin. Les animaux aquatiques se livrent à un ballet et à des plongées très plaisantes. Ce spectacle dure une vingtaine de minutes. En plus des démonstrations des animaux, des scientifiques engagés par le zoo Beauval organisent régulièrement d’autres activités à l’intention des visiteurs. Ces derniers peuvent visiter de fond en comble le zoo en toute sécurité.

Les points de restauration dans le zoo


Si au cours de votre visite, vous ressentez la faim, il ne faut pas vous affoler. Il existe des restaurants dans le zoo de Beauval. Les mets mis à votre disposition sont de qualité. Il faut dire qu’il existe quinze restaurants dans cet endroit. Il y a presque tout ce que vous voudriez consommer. Les boissons alcoolisées, le café, le thé, les crêtes, les beignets, les crevettes ou les nems vous attendent. Il y a aussi d’autres espaces gastronomiques qui offrent des grillages et des mets culinaires originaires d’Afrique. Les amoureux des jus de fruit et de boissons fraîches sans alcool ne sont pas oubliés non plus. Ainsi, tout est réuni dans le zoo du Beauval pour rendre votre séjour exceptionnel.

Laisser un commentaire

0 Partages
Partagez
Enregistrer