Échappée Touristique | Blog | Tout ce qu’il faut savoir sur les Cinque Terre

Tout ce qu’il faut savoir sur les Cinque Terre

Les 5 Terres (Cinque Terre) ont une histoire qui remonte au 11e siècle. Nichées sur la Riviera italienne au Nord-Ouest de la péninsule en Ligurie, elles forment un petit territoire qui s’étend sur 20 km de côte rocheuse. Ce lieu regroupe 5 villages différents (Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola, Riomaggiore). Ils furent inaccessibles avant l’arrivée du chemin de fer au 19e siècle. En parcourant les sentiers utilisés par des générations de Ligurie, nous pouvons apercevoir les tours de défense construites au cours du 16e siècle par les habitants pour contrer les attaques turques.

Visiter les 5 Terres donne l’impression de voyager dans le temps. À travers, les siècles, les habitants ont bâti des terrasses pour cultiver le raisin et les olives dans un paysage accidenté et rocheux dominant la mer Méditerranée. Les 5 Terres furent inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1997 dans le but de protéger son grand patrimoine culturel, son architecture médiévale et son environnement naturel. La magnifique vue sur les ports, en dessous de la côte sauvage mais accueillante, ainsi que les forteresses médiévales et les vignes à perte de vue, rendent ce lieu unique.

Si vous n’avez jamais entendu parler des Cinque Terre, je vais vous faire découvrir l’ensemble de ces villages avec les spécificités de chacune d’elles : la plage de Monterosso, la dégustation de vin à Vernazza, la randonnée à Corniglia, les vignes de Manarola et enfin parcourir la carte postale de Riomaggiore.

Présentation des 5 villages


Cinque Terre est l’un de ces sites emblématiques de l’Italie. Chacun de ses villages dispose de ses propres spécificités, qui vous donne l’impression d’être dans l’Iliade des Odyssées, au cœur d’un patrimoine unique culturel et naturel. Il existe des petits sentiers qui permettent de relier chaque village, avec des paysages somptueux à la clé. Un train permet également de circuler entre les villages, les billets s’achètent à la journée. C’est l’une des meilleures façons de voyager à travers les Cinque Terre et de profiter de chaque village. Et enfin, le bateau permet de découvrir une autre facette des villages, avec une vue depuis la mer. Allons à la découverte de ces petits paradis :

Monterosso, un village vivant et animé


C’est le plus grand des cinq villages, il possède une randonnée italienne classique et très agréable avec des lauriers roses et des palmiers. Les habitants et les touristes peuvent profiter du soleil et des cafés sur les terrasses. Ce village est le mieux indiqué pour les personnes âgées ou ceux qui voyagent avec des enfants. Il y a moins d’escaliers, la plupart des environs sont plats et il est plus facile de se rendre au parking ou à la gare. Monterosso accueille ses touristes avec une belle longue plage animée et équipée des chaises longues avec des parasols. Il y’a également des grands hôtels, des boutiques d’artisanats et un magnifique centre historique. Ce n’est pas fini !

Que découvrir a Monterosso ?
· Les restes du château de Fieschi et la tour Aurora datant du 16e siècle.
· L’église de San Giovanni Battista du 13e siècle, de style gothique, dont le clocher faisait partie      à l’origine du système de défense de Monterosso, utilisé comme tour de guet.
· Le monastère des Cappuccini avec l’église de San Francesco que l’on peut voir dans toute la région.
· L’immense statue du géant Neptune : le dieu de la mer, qui tient la terrasse d’une vieille villa sur ses épaules, donnant l’illusion de soutenir les falaises.
· Monterosso est divisé par la colline de San Cristoforo, entre le vieux village dominé par les murs de l’ancienne forteresse et Fegina, le village moderne ; tous deux relié par un petit tunnel d’environ 100 mètres.

Vernazza, le bijou des 5 terres


Vernazza est probablement le plus beau des villages des 5 Terres. Avec son charmant port naturel, ses maisons aux couleurs pastel et sa piazzetta au bord de la mer, il est plus élégant et ressemble davantage à un village de pêcheurs traditionnel. Ce diamant témoigne du dur labeur des agriculteurs qui ont façonné la terre à partir de la pente raide pour construire les innombrables terrasses, où poussent des oliviers et des vignes, ainsi que des jardins parfumés et colorés.
Le village possède des éléments architecturaux de grande valeur, tels que des loggias, des églises, des maisons – tours et des arcades. Il est également dominé par les vestiges du castrum, plusieurs remparts médiévaux datant du 16e siècle, avec un château et une tour.

Les principales attractions à découvrir et à visiter a Vernazza :
· Le château de Doria, construit au Moyen-âge pour protéger le village des pirates.
· La belle église de Santa Margherita di Antiochia, érigée en 1318 sur un bâtiment préexistant. Elle est bordée de cafés accueillants, de boutiques d’artisanat et de bars à vin.
· La chapelle de Santa Marta. Si vous vous trouvez à Vernazza ou dans les environs du village le 20 juillet, ne manquez pas la fête de Santa Margherita, pendant laquelle vous pourrez déguster de nombreuses spécialités locales (vins blancs, sauce au pesto, bières artisanales…) et assister à un spectaculaire feu d’artifice.
· Le Sanctuaire de Nostra Signora di Reggio, construit à l’époque romaine et entouré d’arbres centenaires. Le chemin qui mène à ce sanctuaire est ponctué par le chemin de croix et offre une vue imprenable sur la baie et les collines verdoyantes en terrasses.

Corniglia, le plus haut et calme village des 5 terres


Le village de Corniglia, est situé au sommet d’une corniche rocheuse d’environ 100 m de haut au milieu des 5 terres. Cet ancien village romain qui a une longue et riche tradition agricole. Il est entouré sur trois côtés par des vignobles et des terrasses. Son architecture est plus proche de celle d’un village rural de l’intérieur que de celle d’un village côtier. C’est pourquoi il est connu comme un important producteur de vin et de produits agricoles. Ce petit village est aussi le seul qui n’a pas d’accès direct à la mer, mais il a deux petites plages exclusives sur ses flancs. La plupart des maisons le long de la roche sont peintes de couleurs vives, créant une magnifique scène. On y accède par la ligne de chemin de fer ou par un long escalier raide appelée Lardarina.

Choses à découvrir et à faire à Corniglia :
· Le charmant Oratoire de Santa Caterina, un mémorial pour les soldats de la Première Guerre mondiale et quelques jolis petits cafés-restaurants.
· L’église de San Pietro, de style gothique ligurien (1334).
· La charmante terrasse en bord de mer appelée Belvedere di Santa Maria, d’où l’on peut jouir d’une vue magnifique sur Monterosso, Vernazza, Manarola et Riomaggiore.
· L’un des meilleurs endroits pour admirer le coucher de soleil est à Corniglia, lorsque le village est baigné d’une belle lueur orange, les vues sont incroyables.

Manarola, le plus ancien village des cinques terres


Le village Manarola est construit sur un haut rocher à environ 70 mètres au-dessus du niveau de la mer et entourée de vignes. Au-delà de sa beauté naturelle, le village est également célèbre pour son vin doux Sciacchetrà. Manarola possède des maisons aux couleurs vives, d’inestimables vestiges médiévaux avec un petit port et d’un lieu de baignade. Partout, se répandent les senteurs des citronniers, du thym, du romarin et du maquis méditerranéen.

Sites culturels et choses à voir et à faire à Manarola :
· Nous vous suggérons de commencer votre visite sur la place principale Piazza Papa Innocenzo IV ; cette simple place abrite les bâtiments les plus importants de Manarola : l’Oratorio dei Disciplinati, la splendide église gothique de San-Lorenzo (1338) et son clocher construit sur les ruines d’une tour de guet préexistante.
· Si vous vous trouvez ici aux alentours de Noël (du 8 décembre à la dernière semaine de janvier), vous découvrirez également que la place principale du village est l’endroit idéal pour admirer la crèche en plein air illuminée de Mario Andreoli. Cette configuration de Noël unique est installée au milieu des vignes et occupe le sommet d’une colline.
· Le musée Sciacchetrá, où des présentations informatiques, des vidéos, des photos et des objets traditionnels vous aideront à comprendre comment est fabriqué ce grand vin de dessert.
· Explorez l’ancien moulin à eau.
· Le château de Manarola, qui a probablement été construit au 13e siècle. Malheureusement, aujourd’hui, on ne peut voir que les vestiges du bastion, entouré de maisons colorées.
· Ce n’est pas tout, le village dispose d’un magnifique sentier romantique appelées Via dell’Amore qui relie Manarola au Riomaggiore voisin.

Riomaggiore, le village de l’amour


Riomaggiore est constitué d’une structure en terrasses avec des bâtiments datant du 8e siècle. Leur lueur pastel au coucher du soleil est l’un des sites les plus romantiques des Cinque Terre. Vous pouvez en apprécier la beauté depuis la mer. De plus, on dit qu’après avoir visité les Cinque Terre, le peintre florentin est immédiatement tombé amoureux du lieu. Le temps passé à Riomaggiore fut l’une des périodes les plus significatives de sa carrière. C’est là, entre les vignobles luxuriants et la mer, qu’il a créé certains de ses tableaux les plus célèbres et les plus beaux.

Choses à voir et à faire à Riomaggiore :
· L’attraction principale est le départ de la Via dell’Amore, le sentier plat appelé la route de l’amour qui longe les falaises qui relient Riomaggiore à Manarola.
· Profitez de la vue depuis le château médiéval, construit par le marquis Turcotti en 1260 pour protéger Riomaggiore des fréquentes attaques des pirates.
· L’église gothique de Saint-Jean-Baptiste (érigée en 1340 par l’évêque de Luni) et l’Oratorio dell’Assunta (16e siècle), connu localement sous le nom de Chiesa della Compagnia.
· Le sanctuaire de Montenero (Santuario di Nostra Signora di Montenero) ; accessible uniquement à pied, construit entre le 8e et le 14e siècle et offre une vue fantastique sur Punta Mesco et l’île de Tino.
· Un autre sentier accroché à la falaise mène de la petite plage (Spiaggia di Fossola) à d’anciens bunkers nazis et à un joli jardin botanique situé au sommet de la colline.
· Le centre d’observation des oiseaux, situé sur un rocher au sommet d’une colline de son rivage de galets.
· N’oubliez pas de visiter le musée sur l’origine et l’histoire des Cinque Terre, la vie quotidienne des habitants, les vraies valeurs de la région et pourquoi les Cinque Terre sont devenues un site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 Comment aller dans les Cinques terre ?


Les 5 villages sont des lieux de rêve pour de nombreux voyageurs qui visitent des endroits aux couleurs parfaites comme ce joyau italien de la mer de Ligurie. Nous sommes au cœur d’un patrimoine unique, culturel et naturel. Mais, comment y aller ? Plusieurs solutions s’offrent à vous :

Arrivée en train


Les villages sont facilement accessibles par le train.
Si vous venez de France, prenez la ligne Gênes/Rome ou Gênes/Pise.
Les trains les plus rapides sont l’Eurostar (ES), l’Intercity (IC) de Gênes à Levanto (le premier des cinq villages des Cinque Terre) en 1 heure ou le Direct (D).
Le Régional (R) est un train local qui s’arrête à toutes les gares pour la même distance en 1 h 30. Tous les détails et les horaires sur le site de la compagnie nationale Trenitalia.
http://www.trenitalia.it/en/index.html

Y aller en voiture


Depuis l’autoroute A-12, en venant du nord ou du sud, prendre la sortie Carrodano – Levanto. Suivez les indications pour Levanto ou pour les Cinque Terre (Monterosso).
Si vous venez de France, de Gênes (nord), vous devrez prendre l’autoroute A 12 sud, qui relie la ville de Gênes à la ville de Livourne (Gênes et Livourne en italien).
De Pise (sud), prenez l’Autoroute A 12 nord en direction de Gênes (Livourne – Gênes), car Gênes et Pise sont facilement accessibles en voiture.
Il est également possible de louer une voiture sur place ou à l’aéroport de Gênes si vous souhaitez visiter la Ligurie.
Pour les difficultés de trouver une place de parking dans les villages, il est conseillé de prendre le train.

Venir depuis les aéroports voisins


Si vous atterrissez à Gênes, prenez la navette jusqu’à la gare centrale de Gênes. En bref, depuis les aéroports de Milan (Malpensa), Rome (Fiumicino), Florence, Bologne, Pise, vous pouvez rejoindre les Cinque Terre en train ou en voiture.

Laisser un commentaire

0 Partages
Partagez
Enregistrer